Générateur de Noms et d’Idées de Noms pour les Entreprises de Consulting

Comment nommer une entreprise de consulting ?

Après la planification et l’exécution, tout est prêt pour que votre entreprise devienne un succès. Il ne reste plus qu’un détail : le nom de l’entreprise. Le nom donné à votre entreprise de consulting doit véhiculer son concept et identifier ce que l’entreprise entend faire. Par conséquent, le nom de l’entreprise est également un élément marketing et doit être pensé avec soin et bien en amont pour réussir. Le soin apporté au choix du nom de votre entreprise de consulting doit répondre aux exigences d’exclusivité, d’originalité et autres.

Choisir le nom à donner à une entreprise est une tâche aisée pour certains. Car depuis longtemps, ils ont déjà en tête une définition de ce qui figurera sur l’enseigne de la façade de leur entreprise. Pour que cette tâche vous soit aussi facile, découvrez dans cet article quelques analyses des concurrents, la stratégie marketing et des conseils.

Analyse des noms des concurrents

Une bonne analyse des noms des concurrents vous permettra de savoir quel nom donner à votre entreprise de consulting. Voici alors une analyse de quelques noms des entreprises intervenant dans le domaine du consulting.

The Boston Consulting Group

Les marques de ce secteur optent pour des noms spécifiques et pratiques. Cette entreprise de consulting met l’accent sur sa situation géographique et sur les services qu’elle offre à ses clients.

Bain & Company

Ce cabinet de conseil international a été fondé en 1973 par William Bain. Il a eu l’idée de créer sa propre entreprise alors qu’il travaillait pour le Boston Consulting Group.

Booz Allen Hamilton

Bien que cette entreprise de consulting ait subi plusieurs changements de nom, la version actuelle n’a rien d’étonnant. La marque porte les noms de ses fondateurs Edwin G. Booz, James Allen et Carl Hamilton.

Accenture

Anciennement connu sous le nom de Andersen Consulting, le nouveau nom de cette société est dérivé de la combinaison des mots « accent » et « avenir ».

Health Management Associates

Ce nom met en lumière le fait que ce cabinet de conseil offre des services spécialisés dans un secteur spécifique. Une fois de plus, ce nom est purement pratique.

KPMG

KPMG fait partie des quatre grands acteurs du conseil et de l’audit. Le nom signifie Klynveld Peat Marwick Goerdeler.

IBM

Classée parmi les plus grandes sociétés de conseil au monde, IBM tire son nom d’International Business Machines.

PricewaterhouseCoopers Advisory Services

Cette société est le résultat d’une fusion entre deux sociétés à savoir Coopers & Lybrand et Prize Waterhouse.

Strategy&

Booz & Company est une entité qui s’est séparée de Booz Allen Hamilton, c’est pourquoi un changement de nom a dû avoir lieu. La Strategy& a été choisie parce que l’ajout du symbole rend la marque différente, intrigante et mémorable.

Stratégie marketing et terminologie publicitaire utile

Une stratégie de dénomination et de marketing réussie pour un cabinet de conseil serait de rester simple et pratique. Il faut mettre l’accent sur la gamme de services, en particulier si l’entreprise de consulting propose des services spécialisés. Comme vous avez pu le constater, de nombreux cabinets de conseil renommés ont un nom basé sur un acronyme ou sur le nom des fondateurs. Cependant, on ne peut pas s’attendre à ce que cette approche produise les meilleurs résultats pour une toute nouvelle entreprise dans le domaine.

Une autre approche de dénomination et de marketing peut être basée sur les valeurs et attributs fondamentaux de l’entreprise, les métaphores et les jeux de mots. Dig Intelligence est un exemple d’un tel nom pour une entreprise de consulting. C’est accrocheur, facile à retenir et il comporte également une composante pratique. Le nom suggère que ce cabinet se concentre sur le domaine numérique. Propel Innovation est un autre exemple de nom, moins créatif, mais qui met l’accent sur les caractéristiques positives ou les valeurs fondamentales de l’entreprise.

Certains termes publicitaires utiles à garder à l’esprit pourraient inclure :

  • Compétence
  • Innovation 
  • Connaissances spécialisées
  • Savoir-faire
  • Fiabilité
  • Intelligence
  • Leadership
  • Développement stratégique
  • Croissance financière

Clients et centres d’intérêts

Les sociétés de consulting offrent généralement des services B2B. Cela signifie que leurs clients sont des professionnels expérimentés dans leur domaine d’activité et qu’ils cherchent à s’améliorer grâce à des partenariats stratégiques. Ces sociétés travaillent généralement avec des décideurs. Certes, un grand nombre des entrepreneurs et des chefs d’entreprise avec lesquels ils s’associent sont des hommes. Mais une partie de la clientèle potentielle pourrait aussi être constituée de femmes occupant des postes de direction dans l’entreprise.

Les acheteurs potentiels ont un haut niveau d’étude et ont aussi le sens des affaires et sont compétents. La clientèle peut représenter un large éventail d’industries. Il s’agit de professionnels de haut niveau qui perçoivent des revenus importants et qui pourraient siéger au conseil d’administration d’une société. 

Vocabulaire Spécifique à l’Industrie

Voici quelques mots liés à cette industrie

  • Consulter
  • Savoir-faire
  • Référence
  • Conseiller
  • Stratégie
  • Best practice
  • Big four
  • Business model
  • Entreprise
  • Management
  • Gestion
  • Compétences de base
  • KPI
  • Haut niveau
  • Influence
  • Progrès
  • Bilan d’avancement
  • Scope
  • But
  • Transparence
  • Responsabilité
  • CAGR
  • Critique
  • Due diligence
  • Engagement
  • Finance
  • Mission critique
  • Étude
  • SWOT
  • Analyse SWOT
  • Valeur ajoutée
  • Valeur
  • Chemin
  • Utilisation
  • Cible
  • Recadrer
  • Influence
  • Interne
  • Externe
  • Vérification
  • Cadre
  • Livrable
  • Client
  • B2B
  • B2C
  • Modèle d’affaires
  • Plan d’affaires
  • Annuel
  • Révision annuelle
  • Rapport annuel
  • Référence
  • Changement
  • Delta
  • AOB
  • Buy-in
  • Engagement
  • MECE
  • Takeaway
  • Service
  • Division
  • Vision
  • Affaires
  • Gestion
  • Gestion d’entreprise
  • Examen de la gestion

11 conseils pour créer un nom pour votre entreprise de consulting

Pour ne pas vous tromper lors de la création de nom pour votre entreprise de consulting, suivez les conseils suivants :

  1. Définissez clairement votre public cible

Avant de commencer à penser au nom de votre entreprise de consulting, vous devez définir à qui vous voulez parler. Alors, qui sont les clients et quelle est votre activité ? Faites une liste de données telles que l’industrie, la région géographique, la taille, le nombre d’employés, des détails qui peuvent guider vos décisions en matière de nom.

  1. Faites des recherches avant de définir le nom de votre entreprise de consulting

Avant de définir le nom de votre entreprise, vous devez mener certaines recherches à savoir : 

  • Définissez votre mission, votre vision et vos valeurs.
  • Listez ce que seront vos services et produits.
  • Définissez votre positionnement.
  • Jetez un œil aux noms des concurrents pour comprendre quels noms conviennent à votre secteur.
  1. Remue-méninges

Pour commencer, évoquez toutes les idées qui vous viennent à l’esprit et demandez des suggestions aux membres, à la famille et aux amis. Si vous n’êtes pas très doué pour les idées, cela ne fait pas de mal de vous inspirer d’autres entreprises qui ont des noms qui vous plaisent. Ici, l’idée est de ne pas avoir beaucoup de filtres, de profiter de la liberté et de proposer beaucoup de possibilités qui seront filtrées dans le processus.

  1. Pensez aux associations

Ici, vous pouvez déjà commencer à supprimer les très mauvais noms qui n’ont pas plu aux personnes concernées. Dans ce processus, pensez aux associations de noms pour entreprise de consulting. Préférez-vous qu’il porte le nom de McKinsey & Company, l’un des premiers cabinets de conseil au monde, fondé par James O. McKinsey ? Où préférez-vous un lien avec le cœur du métier, comme la Cia. de Talents qui a la fonction d’un cabinet de conseil en RH ? Il existe d’innombrables autres façons de penser au nom et il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse, tant qu’il plaît à ses propriétaires.

En fait, il existe certaines situations où le nom d’une entreprise de consulting peut ne pas être légal. Essentiellement, lorsqu’il y a une possibilité d’association incorrecte (ce qui pourrait être le cas d’une mauvaise traduction) ou de prononciation difficile (mots difficiles à comprendre).

  1. Choisissez un nom d’entreprise de consulting qui montre vos différentiels

Que faites-vous mieux que vos concurrents ? C’est généralement ce qui attire vos clients. Si possible, incluez des données qui y font référence au nom de votre entreprise de consulting.

  1. Vos clients doivent s’identifier avec le nom choisi

Par exemple, si vous consultez des sociétés d’ingénierie, les noms qui font référence à la praticité, à la précision et à la solidité conviennent tout à fait. Cependant, s’il est dédié à la mode, des noms plus créatifs, légers et funky peuvent apporter plus d’identifications avec le public.

  1. Choisissez un nom d’entreprise de consulting simple

Les noms difficiles peuvent prêter à confusion. De plus, ils sont difficiles à retenir. Soyez objectif.

  1. Utilisez des mots qui ont à voir avec votre industrie

Créez un nom qui a à voir avec votre spécialité. Considérant qu’il existe une marque de conseil financier, marketing, musical, environnemental et bien plus encore. Dès lors, pour vous différencier et attirer des clients, l’utilisation de termes faisant référence à votre domaine d’activité est assez efficace. Ensuite, créez une liste de mots-clés liés à la marque.

  1. Ayez de la concentration et de l’objectivité

Évitez de vouloir transmettre trop d’informations sur le nom de votre entreprise de consulting. Choisissez-en un seul, ce n’est qu’alors que vous pourrez être objectif et facile à retenir.

  1. Liste restreinte

C’est le moment de rendre votre liste très propre. Atteindre un maximum de 5 noms définitifs (dans la foulée, vous pouvez être beaucoup plus strict et ne laisser que 2 ou 3 noms). À partir de maintenant, passez aux détails plus pratiques qui définissent si les noms choisis sont prêts pour le marché ou non.

  1. Le nom de votre entreprise de consulting doit être original et unique

Cherchez sur Internet si le nom que vous avez choisi existe déjà. Vérifiez également si le domaine Internet est disponible pour l’enregistrement du site web.

Quelle est l’importance de créer le bon nom pour une entreprise de consulting?

En effet, une entreprise de consulting doit transmettre beaucoup de confiance à ses clients. C’est le type d’activité où chaque détail compte beaucoup aux yeux du public. Pour cette raison, ils sont souvent remarqués par ceux qui recherchent leurs services. Ainsi, le choix du nom fait partie de ces détails à ne pas négliger.

Par conséquent, il est essentiel d’avoir une attitude professionnelle lors de la création de ce nom pour votre entreprise. Souvent, les clients recherchent votre aide dans des domaines qu’ils ne maîtrisent pas. De cette même manière, vous devez chercher le bon professionnel à ce moment crucial de la création d’entreprise. Vous pouvez aussi vous servir d’un générateur de noms d’entreprise pour vite évoluer

Qui rechercher pour créer des noms d’entreprise de consulting?

Il existe essentiellement 4 alternatives. Tout dépend de combien vous pouvez investir et du temps dont vous disposez pour attendre.

Entreprises de marque

Plus approprié pour ceux qui veulent faire un investissement important et qui disposent de beaucoup de temps. Ils auront presque toujours besoin d’au moins un mois ou deux pour vous aider. Cependant, ils vous offriront bien plus qu’un nom, ils feront tout le travail pour la bonne gestion de votre marque.

Agences de publicité

Un peu moins cher et un peu plus rapide. Le travail sera également plus léger. Indiqué pour ceux qui veulent faire un investissement moyen.

Professionnels indépendants

Moins coûteuses et plus agiles que les agences, elles peuvent être une alternative. Cependant, attention à la qualité du travail, il faut sélectionner un professionnel avec de bonnes références et un portfolio de haut niveau.

Sites de concours créatifs

L’un des moyens les plus simples, les plus rapides et les moins coûteux de créer un nom pour votre entreprise de consulting. De cette façon, vous passez votre commande sur le site et des dizaines de rédacteurs vous envoient des suggestions pour votre projet, selon vos exigences. Vous pouvez interagir avec des rédacteurs (tous 100 % en ligne) pour améliorer vos idées. Au bout d’un certain temps, vous pourrez choisir le prénom qui vous a le plus plu, parmi des dizaines voire des centaines de propositions envoyées. Le résultat est très créatif, car le nombre d’options est énorme.

Erreurs commises lors du choix d’un nom pour une entreprise de consulting

Très souvent, lors du choix d’un nom d’entreprise, plusieurs erreurs sont commises. Vous ne devez pas commettre ces erreurs.

La non-planification

Le choix d’un nom d’entreprise de consulting nécessite un plan d’affaires préalable. En effet, l’image de l’entreprise sur le marché et sa réputation feront référence au nom, qui doit être présent dans l’esprit des consommateurs et occuper cet espace. Il est nécessaire de créer un nom qui a la force du marketing. Le nom de la marque ou de l’entreprise fait référence à son positionnement et au concept qu’elle entend véhiculer.

Noms d’entreprise de consulting courts ou longs

Un nom court est plus facile à retenir et un nom long peut causer du bruit dans la communication, tout en étant plus difficile à retenir. Mais les noms longs ne sont pas toujours négatifs et selon le type de marché, cela signifie une exigence précieuse pour le marketing. Un exemple en est l’entreprise : « Le meilleur gâteau au chocolat du monde ». Ce nom est long, mais il renvoie exactement à ce que l’entreprise entend véhiculer et à son positionnement sur le marché.

Nom d’entreprise de consulting similaire au concurrent

Le nom similaire à celui du concurrent, en plus de dérouter les clients, peut faire que les consommateurs se souviennent plus rapidement des produits des concurrents. Cette stratégie est très fragile et donc, elle est déconseillée.

Des noms bien précis

Spécifier le nom de l’entreprise en fonction de la région ou des produits est également une erreur et une stratégie très fragile. Car l’entreprise doit toujours être prête à grandir et à élargir ses marchés. Par conséquent, les noms spécifiques limitent le zoom et l’expansion.

Ne faites jamais référence au nom de l’entreprise pour un seul produit ou service, sinon vous ne serez jamais en mesure de proposer une variété de produits. D’ailleurs, la grande accroche du marché aujourd’hui est d’être prêt à offrir un mix. La même erreur se produit lorsque l’entrepreneur associe l’entreprise à son propre nom. S’il ouvre une autre entreprise, les consommateurs associeront toujours l’ancien nom.